Non classifié(e)

Grippe ou Covid: Comment faire la différence ?  

L’hiver est synonyme de craintes quant à l’évolution de la pandémie de Covid, mais  le télescopage grippe – Covid risque de créer des confusions parmi la population, susciter des inquiétudes et poser de gros problèmes de gestion comme l’a souligné Dr Salem Sahli

Pendant l’hiver, explique -il, « le soleil manque et la vitamine D, qui protège des infections graves, aussi. Avec le froid, ce sont donc nos défenses immunitaires qui baissent. Nos comportements changent également à cause du froid, puisque l’on se regroupe davantage à l’intérieur et que l’on aère moins les pièces. Autant de facteurs de risques pour être contaminés par le virus.  Il n’est peut-être pas inutile de rappeler, en comparant leur fréquence, les principaux symptômes de ces pathologies qui se ressemblent beaucoup. Toutefois la grippe a une période d’incubation plus courte (le temps qui s’écoule entre l’infection et l’apparition des symptômes) et un intervalle sériel plus court (le temps entre les cas successifs) que le virus COVID-19.L’intervalle sériel pour le virus COVID-19 est estimé à 5-6 jours, tandis que pour le virus de la grippe, l’intervalle sériel est de 3 jours.Cela signifie que la grippe peut se propager plus rapidement que le COVID-19. Le virus de la grippe et celui de la Covid-19 se transmettent tous les deux via les gouttelettes émises par les individus, en éternuant, en toussant ou en parlant, et occasionnent un tableau clinique dominé par des manifestations respiratoires » souligne t-il .

Et d’ajouter « En donnant quelques repères, cela permettra de rassurer certains malades ou de les alerter en cas de doute et les pousser à consulter un médecin. En effet, selon qu’on soit porteur de Sars-Cov-2 ou du virus de la grippe, la nature de la prise en charge et des précautions à prendre diffère. Il reste bien sûr évident que seul un test RT-PCR du Sars-Cov-2 positif permet d’affirmer le diagnostic de la Covid 19. Ce test devra être réalisé en cas de contage Covid (sujet contact) ou en présence de symptômes évocateurs.

Fréquence comparative des symptômes

Fréquent         peu fréquent               Parfois            rare                  jamais

                    ++++                  +++                            ++                 +                       –

Symptôme                              Coronavirus               Rhume                                               Grippe

Fièvre                                      ++++                           +                                             ++++

Toux (sèche)                           ++++                           +++                                         ++++

Courbatures                            ++                               ++++                                       ++++

Maux de gorge                              ++                      ++++                                       ++

Maux de tête                           ++                               +                                             ++++

Fatigue                                    ++                               ++                                           ++++

Perte de l’odorat                     ++                               –                                              ++

et du goût

Toux (grasse)                          +                                 ++++                                       +

Nez qui coule                         +                                 ++++                                       ++

Eternuement                            –                                  ++++                                       –

Dr Sahli estime qu’actuellement, il n’existe aucun traitement spécifique homologué contre la Covid-19. « La vaccination qui a démarré aux USA et dans quelques pays européens est trop récente pour autoriser une évaluation crédible. Si des antiviraux permettent de soigner la grippe dans certains cas, la vaccination s’avère la mesure la plus efficace pour éviter d’être contaminé. Cette année, il convient donc de la recommander largement, en rappelant toutefois que le vaccin contre la grippe n’est pas efficace contre le Sars-CoV-2. Les Tunisiens commencent à s’habituer au respect des gestes barrière, espérons que l’adoption de ces mesures contribue à freiner, cet hiver, la circulation du virus grippal. En attendant l’arrivée du vaccin anti-Covid dans nos contrées » avoue t-il

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page