ActualitésInternationales

Macron réaffirme son soutien total à la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme

Le président français Emmanuel Macron a, depuis la tribune du Sommet de la Francophonie, déclaré son soutien total à la Tunisie pour le combat qu’elle mène contre le terrorisme et appelé le président Caïd Essebsi à ne rien céder dans ce combat.

Il a salué le courage de Caïd Essebsi qui, a-t-il dit, “alors que nous vivons la montée de l’obscurantisme, s’est dressé avec courage et a pris des textes fondamentaux pour le droit des femmes”.

Il a appelé la présence à soutenir fermement la Tunisie et s’adressant au président Caïd Essebsi, il a martelé : “Ne cédez rien, ne cédez rien. Nous serons là (…) et continuerons à être là”, a-t-il soutenu, sous les applaudissements nourris de la présence.

“Vous venez d’un pays où l’indépendance de la Tunisie a été faite par un grand président qui a éduqué les femmes et les hommes, qui a éduqué les petites filles et les garçons. Vous venez d’un pays qui a été un exemple dans la francophonie et dans la conquête de l’Afrique”.

Vous venez d’un pays qui nous rend fiers, et nous a rendu fiers, a conclu le président français.

Caid Essebsi participe au Sommet de la Francophonie, en Arménie, les 11 et 12 octobre. Ce XVIIe Sommet se déroule à Erevan, dans la capitale arménienne, et réunit 84 Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la francophonie.

Le grand hommage du président Macron au président BCE

Le président Macron s’adressant au président Béji Caid Essebsi: « Je veux ici souligner le courage du président Essebsi, qui, alors que nous vivions la montée des obscurantismes et de celles et ceux qui voudraient enfermer tout un continent dans une lecture déformée d’une religion, il s’est dressé et avec courage, et a pris encore ces dernières semaines, des textes fondamentaux pour le droit d’être libre, les droits des femmes, le droit dans le mariage, le droit dans l’héritage… Alors que tous les autres avaient peur, alors que les obscurantistes disaient de ne pas le faire, le président Essebsi l’a fait et nous devons le soutenir dans ce combat. Nous serons là, Président. Ne cédez rien, ne cédez rien dans ce combat.. Vous venez dans pays où l’indépendance a été faite par un grand Président, qui a éduqué les femmes et les hommes, les petites filles et les garçons.. Vous venez d’un pays qui a été un exemple dans la francophonie et dans la conquête de l’Afrique. Vous venez d’un pays qui nous rend fiers et nous a rendu fiers. Alors nous continuons à être là ! »

Publiée par Firas Guefrech sur Jeudi 11 octobre 2018

Related Articles

Live
Close