ActualitésCap Bon

Éco-quartier :  quand les citoyens contribuent à l’amélioration de leur cadre de vie

 

La participation des citoyens comme composante de la démocratie est aujourd’hui largement reconnue et constitue une dimension centrale dans la gouvernance locale. Avez-vous remarqué ? A Bir Challouf à Nabeul,  la nature s’invite en ville comme atteste ce giratoire bien aménagé et fleuri par un habitant du quartier ! Le béton de nos rues se met peu à peu au vert. De petites fleurs autrefois discrètes poussent aujourd’hui au rond point,  des arbustes sont autorisés à pousser là où il y a quelques temps ils étaient systématiquement arrachés. Le label «Nabeul Fleuri » tire parti de la nature et encourage les villes à fleurir trottoirs et pieds de murs avec l’aide des habitants. Le bénéfice n’est pas seulement esthétique. La nature en ville c’est aussi le renforcement du sentiment d’appartenance et du lien social. Autoriser tout un chacun à cultiver son mètre carré de terre au pied d’un arbre communal, faciliter les échanges entre habitants au milieu d’un jardin partagé ou créer des espaces verts : autant d’actions qui permettent à tous de se sentir mieux au sein de sa ville et d’interagir avec ses voisins.

 

Related Articles

Close