Nationales

Macron rend hommage à Essebsi, «un ami» de la France et «un dirigeant courageux»

Emmanuel Macron a salué la mémoire du président tunisien Béji Caïd Essebsi, décédé jeudi, qui était «un dirigeant courageux» ayant «présidé son pays dans un moment essentiel de son histoire, où il aura résisté à tous les obscurantismes».

«La France perd un ami et la République tunisienne un dirigeant courageux qui aura présidé son pays dans un moment essentiel de son histoire, où il aura résisté à tous les obscurantismes pour bâtir l’avenir, la démocratie et le progrès», ajoute-t-il. Emmanuel Macron présente ses condoléances à la famille et exprime «le soutien» du peuple français au peuple tunisien «dans cette épreuve».

Premier président élu démocratiquement au suffrage universel en Tunisie, Essebsi est décédé jeudi à l’âge de 92 ans. Il avait pris ses fonctions fin 2014, trois ans après la révolution qui chassa du pouvoir le président Zine el Abidine ben Ali.

Depuis deux ans, Béji Caïd Essebsi et Macron s’étaient rencontré à plusieurs reprises, notamment à l’occasion de visites du Tunisien à Paris et d’un déplacement du Français à Tunis début 2018. Emmanuel Macron avait alors insisté sur la nécessité de soutenir le seul pays où le Printemps arabe de 2011 a fait naître la démocratie.

 

Related Articles

Close