Nationales

La ministre de la santé reconnait des insuffisances au centre de maternité et de néonatologie de Nabeul

La ministre de Santé par intérim Sonia Becheikh Ahmed  a reconnu les insuffisances au centre de maternité et de néonatologie à l’hôpital régional Mohamed Tlatli de Nabeul  lors de son passage, ce mardi 25 juin 2019, à Radio Med.

Elle a souligné que “Les décès des bébés sont naturels . Quatre bébés sont décédés en raison de retard de croissance et des troubles respiratoires. Deux autres cas ont été hospitalisés dans des conditions difficiles. Le premier a souffert d’une insuffisance cardiaque et le deuxième d’un déficit  immunitaire”

La ministre a indiqué que “les services  sont surchargés, et cela se ressent particulièrement dans la maternité de l’hôpital. Des conditions difficiles pour les patientes mais aussi pour le personnel soignant. Le manque de personnel  et surtout des médecins spécialisés est devenu un véritable handicap pour le secteur, ce qui cause des désagréments pour les malades, précisant que  la situation difficile à laquelle fait face le secteur de la santé depuis ces dernières années n’est plus un secret pour personne”

 

 

ضيفتنا سنية بالشيخ وزيرة للصحة بالنيابة📌 اربعة وفيات من ستة الى ثمنية اشهر📌قسم الولادان يعمل بنسبة اكتضاض تفوق الضعف#Midi_Med by #Radio_Med————————————Suivez-nous | Live : https://lc.cx/msyc | Youtube : https://goo.gl/uaJOi9| Instagram:https://www.instagram.com/radiomedtn/Téléchargez GRATUITEMENT notre application sur Google Play — https://urlz.fr/8Lbe !!

Publiée par Midi Med by Radio Med sur Mardi 25 juin 2019

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer