Economiques

Préparer un monde sans espèces

Encore utilisé le plus souvent au comptoir, jusqu’ici, le liquide commence à susciter l’aversion. Et c’est tant mieux. Peu pratique, vecteur de microbes peut-être mais, encore plus massivement, de fraudes en tout genre, il doit céder la place à des moyens de paiement ultra-rapides, sécurisés, avec une friction minimale et disponibles en tout temps.

Les cartes permettant le paiement sans contact et, surtout, les smartphones, qui, lentement, se transforment en porte-monnaies virtuels, sont capables de remplacer ces bouts de papier et de métal qui font figure de reliques du passé. Certaines parties du monde ont, plus rapidement que nous, vu les avantages du paiement par téléphone portable.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer