Economiques

Les recettes des exportations de dattes devraient baisser de 150 MD

Les exportations de dattes devraient enregistrer, durant avril, mai et juin, une baisse de 20 mille tonnes, ce qui représente un manque à gagner de 150 millions de dinars en termes de recettes, dans un contexte marqué par la pandémie du Covid-19, a indiqué le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Pourtant, selon des données présentées lors d’une séance de travail tenue, vendredi, entre le ministre et les professionnels du secteur, près de 82 mille tonnes de dattes ont été exportées, depuis le démarrage de la saison des exportations et jusqu’au 17 mars 2020, contre 76 mille tonnes durant la même période de l’année écoulée.

Lors de cette réunion, les producteurs de dattes ont exposé les difficultés qu’ils rencontrent, durant cette crise, dont les dettes accumulées auprès de la Banque Nationale Agricole (BNA), les factures de l’électricité et les maladies du palmier-dattier, demandant de l’aide, afin de leur permettre d’exporter les quantités stockées et trouver les financements nécessaires afin d’écouler la récole de la campagne actuelle.

Le ministre de l’Agriculture, Oussama Kheriji s’est engagé à prendre les mesures nécessaires au profit des professionnels dans les jours à venir. De son côté, le représentant de la BNA a fait savoir qu’un programme spécifique sera mis en place pour financer cette campagne.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer