Economiques

Coronavirus : les voyagistes reportent tous les départs prévus jusqu’à fin avril

Alors que l’épidémie de coronavirus prend toujours plus d’ampleur , la pression ne cesse de s’accentuer sur les professionnels français du voyage. Après une nouvelle réunion de crise, le syndicat des tour-opérateurs (Seto) et l’organisation Les Entreprises du Voyage (EdV), laquelle réunit notamment les voyagistes, les agents de voyages ou encore les organisateurs de voyages en groupe, ont décidé ce mardi le report de tous les départs prévus jusqu’à fin avril, et non jusqu’au 31 mars comme décidé lundi.

« Bien évidemment, ces mesures pourront être modifiées à tout moment en fonction de l’évolution de la situation et dans un souci de l’intérêt de la clientèle, des agences de voyages et des tour-opérateurs », indique le Seto dans son communiqué.

Une nouvelle décision qui résulte de trois facteurs concomitants : l’avalanche de demandes d’annulation et de remboursement qui a grossi avec le confinement des Français annoncé lundi soir par le Président de la République Emmanuel Macron ; « l’impossibilité d’assurer les prestations à destination » pour les voyageurs qui auraient voulu maintenir leur départ après la période de confinement, de 15 jours à ce stade ; ainsi que les restrictions drastiques de vol décidées par les compagnies aériennes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer