Culturelles

Le théâtre amateur de Korba  fait son festival

 Organisée par l’Association du festival de Korba, la 45ème édition du Festival national du théâtre amateur de Korba qui s’est tenu du 21 au 30 décembre  a dévoilé  des talents, à travers les différentes rencontres artistiques et les échanges entre les acteurs et le public

En participant à la production d’une pièce de théâtre, les troupes  sont exposées à des expériences enrichissantes, diversifiées, engageantes et motivantes. Cette 45ème édition a constitué une louable opportunité pour les graines de comédiens de remonter sur les planches.

Pendant 10 jours, les jeunes amoureux du 4éme art ont assisté à 11 pièces, découvrir des acteurs, admirer des vedettes et des étoiles. Ce théâtre amateur a permis aux acteurs de vivre une expérience artistique où le corps et la voix sont les moyens d’expression, de créer ou d’adapter un texte, de le mettre en scène et de le présenter, de s’exprimer à travers le théâtre en explorant des personnages ou des thématiques qui les touchent ou qui les passionnent, de développer la réflexion critique et de travailler en équipe envers un but commun tout en développant l’estime de soi .

Les troupes participantes ont été  notées sur la qualité du texte, de la mise en scène et de l’interprétation. Certains ont émergé du lot comme la troupe du petit théâtre de Medenine, l’Association Anouar  du théâtre de Fouchana et l’Association du théâtre amateur de Korba. Des jeunes talents se sont distingués comme Nahraouène Malouss de Médenine, Abdelkader Dridi de Fouchana et Hasna Ghanem de Korba

 Ce théâtre  a prouvé son utilité et son efficacité. Malgré des moyens limités (40 mille dinars)  il commence à voir des adeptes  et assiste ces toutes dernières années à un sensible regain d’intérêt mais sans pour autant atteindre le succès escompté. Le manque de textes,  les défaillances de la critique, la réduction des offres de formation, l’absence d’une politique de promotion sont autant de facteurs qui empêchent l’éclosion d’un véritable théâtre amateur

. Pourtant ce théâtre stimule  les facultés créatives des amateurs. Ce festival de Korba a du mérite.  C’est un  espace ouvert au dialogue et à la réflexion sur les arts de scène. L’ambition des organisateurs est clairement affirmée : faire connaître le spectacle vivant au public  et créer un moment d’échange entre les comédiens et le public

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer