dimanche, 30 avril 2017 Écoutez nous sur le 100.0 FM à Nabeul et Hammamet et sur le 104.1 FM au Cap Bon et au Grand Tunis
Home / Actualités / Une jeune saoudienne crée un emoji hijab et le propose au Consortium Unicode
emoji-hijab

Une jeune saoudienne crée un emoji hijab et le propose au Consortium Unicode

La proposition de Rayouf Alhumedhi, jeune Saoudienne, sera examinée par le Consortium Unicode

pour la version 2017 du clavier à emojis. L’adolescente souhaite « être représentée et reconnue » comme « des millions de musulmanes dans le monde ».

Une mariée en robe blanche ou une princesse. La destinée d’une femme est restreinte si on se réfère aux emojis de nos téléphones, et les personnalités publiques comme les entreprises ne se sont pas privées de le faire remarquer ces dernières années.

Les émoticônes de femmes actives proposées par Google cette année, de l’ouvrière à l’informaticienne, devraient rectifier le tir.

C’est bien, mais pas assez pour Rayouf Alhumedhi, une adolescente saoudienne de 15 ans. Elle voudrait qu’un emoji représente les femmes musulmanes qui portent, comme elle, un hijab ou un foulard pour des raisons personnelles et religieuses.

Alors, comme les designers de Google, Alhumedhi a officiellement soumis un émoticône à hijab au Consortium Unicode, l’organisation à but non-lucratif chargée de standardiser les lettres et caractères de nos systèmes d’exploitation (dont les emojis).

Et le co-fondateur de Reddit Alexhis Ohanian est un des co-auteurs de la proposition.

Montrer « que l’on valorise la communauté musulmane »

« L’ajout d’un emoji hijab sera un pas en avant vers la tolérance et la diversité », écrit Alhumedhi. « Il est distinctif et il a un sens spirituel fort pour des millions de femmes dans le monde. Reconnaître son importance démontrera finalement que l’on valorise la communauté musulmane. »

Alhumedhi, qui vit aujourd’hui à Berlin, dit aussi que l’emoji sera utile aux juives orthodoxes et aux chrétiennes qui peuvent porter un foulard en signe de foi. Dans la proposition, on trouve aussi un foulard pour homme et trois versions du vêtement en lui-même.

Le clavier universel à emojis n’a pas d’offres similaires, à part un homme avec un turban. Alhumedhi relève que selon ses recherches, seuls les Bitmojis de Snapchat proposent un emoji hijab.

Une fois que la proposition d’Alhumedhi est formellement soumise, les membres du sous-comité emojis du Consortium Unicode devront d’abord l’approuver, avant qu’elle ne fasse partie du clavier universel. Le procédé prend environ un an et demi : les propositions soumises avant le 1er octobre 2016 seront prises en compte pour 2017.

Dans une section « Ask me anything » (AMA) de Reddit, Alumedhi a répondu mardi après-midi aux questions sur la portée symbolique du hijab, et notamment à ceux qui y voient une forme d’oppression de la femme.

« C’est peut-être déconcertant, mais quand je porte un foulard c’est libérateur pour moi parce que je garde le contrôle sur ce que je montre et ce que je cache », a-t-elle dit. « Le foulard permet aux gens de ne pas s’arrêter sur la beauté d’une femme mais de la considérer pour son savoir. Maintenant, je sais que certaines femmes sont forcées de le porter, mais c’est marginal comparé à toutes celles qui voient sa beauté. »

Ce AMA, selon Buzzfeed, était une idée d’Ohanian pour trouver des soutiens à l’initiative de la jeune fille. Ohanian a sponsorisé la proposition après en avoir eu connaissance, mais Alhumedhi écrit qu’elle a appris comment soumettre officiellement une idée auprès du Consortium Unicode dans un article de Mashable.

 

Quand Ohanian a demandé à Alhumedhi pourquoi l’emoji hijab était importante pour elle sur l’AMA dédié, elle a répondu : « Eh bien, d’abord, j’aimerais être représentée et reconnue. Quand on voit le nombre massif de femmes qui portent un foulard aujourd’hui, il devrait y avoir au moins une place pour elles sur notre clavier. »

France 24

Voir aussi

brand

Tunisia Brand Award : La cérémonie de remise des trophées aura lieu le 13 mai au Palais des Congrès

TUNISIA BRAND AWARDS a suscité un immense intérêt auprès du grand public et des différents ...