jeudi, 23 novembre 2017 Écoutez nous sur le 100.0 FM à Nabeul et Hammamet et sur le 104.1 FM au Cap Bon et au Grand Tunis
Home / Actualités / PPDA et son frère Olivier appellent à sauver la maison que Flaubert aurait occupée à Carthage

PPDA et son frère Olivier appellent à sauver la maison que Flaubert aurait occupée à Carthage

 

Le  journaliste Patrick Poivre d’Arvor, frère d’Olivier, ambassadeur de France en Tunisie, est passé par la villa  occupée  en 1958 par l’écrivain français Gustave Flaubert  à Carthage. Sur sa page Facebook, l’ambassadeur a décrit ce moment: « Je dois à mon frère Patrick de m’avoir fait lire, adolescent, « Salammbô », le superbe roman de Gustave Flaubert. Et venant vivre et œuvrer pour les relations entre nos deux pays il y a un an, habité par la musique du livre (  » C’est à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar… »), j’ai voulu retrouver les traces de l’écrivain. Et notamment la maison où Flaubert a séjourné face aux ports puniques du 12 avril au 5 juin 1858 et dans laquelle est né le projet de « Salammbô ». C est chose faite et j’ai voulu en réserver la surprise à mon frère comme un cadeau en retour de ce que je lui dois, l’amour de la littérature. Ce week-end, nous étions les plus heureux des frères à Carthage »..«Cette maison part en ruines. J’aimerais tellement que ça puisse être repris en main, idéalement par les Tunisiens. Une fondation à laquelle les Français pourraient s’associer pour rappeler l’existence de Flaubert qui a vécu ici, et on comprend pourquoi il a été à ce point emballé», déclare PPDA

 

Voir aussi

La compagnie Transavia : Deux vols Nantes –Monastir à partir de l’été 2018

  La compagnie aérienne Transavia,  du groupe Air France-KLM, réaffirme ses objectifs de croissance : ...