vendredi, 24 février 2017 Écoutez nous sur le 100.0 FM à Nabeul et Hammamet et sur le 104.1 FM au Cap Bon et au Grand Tunis
Home / Actualités / La grogne des industriels du lait et dérivés
cache_660x660_analog_medium_7662902_16786

La grogne des industriels du lait et dérivés

La Chambre syndicale nationale des industriels du lait et dérivés a menacé mercredi, d’arrêter la collecte et la production du lait et ses dérivés, si le ministère de l’industrie et du commerce continue d’ici la fin du mois de janvier, à faillir à ses engagement .

La chambre relevant de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a dénoncé, dans un communiqué publié, ” la nonchalance de la tutelle” et le non respect des promesses faites par le ministre de l’industrie et du commerce, lors de la réunion tenue le 15 décembre.

Le ministre avait promis d’annuler les taxes et d’accorder aux industriels les subventions nécessaires, avant la fin de 2016, afin de les dédommager des pertes découlant de la hausse des couts de production (énergie, salaires…), a précisé à l’agence TAP, le président de la chambre Habib Jdidi.

La dévaluation du dinar tunisien a provoqué une hausse des coûts de l’importation des produits de conditionnement et d’emballage, causant ainsi une perte de 130 millimes /litre. Il a ajouté que les pertes du secteur varient entre 2 et 10 millions de dinars, sachant que la production du lait a atteint en 2016, près de 600 millions litres.

Voir aussi

16825946_1389868744368953_3625163640906565385_o

Le Kef : Festival Sicca Jazz 2017

Sicca Jazz reprend le temps d’un weekend pour souffler un vent de fraîcheur sur la ...