jeudi, 19 octobre 2017 Écoutez nous sur le 100.0 FM à Nabeul et Hammamet et sur le 104.1 FM au Cap Bon et au Grand Tunis
Home / Actualités / Hichem Elloumi recommande de rationaliser les importations pour faire face à l’hémorragie du dinar.
hichem

Hichem Elloumi recommande de rationaliser les importations pour faire face à l’hémorragie du dinar.

 

 

L’UTICA a exprimé sa profonde inquiétude face à la dépréciation rapide de la valeur du Dinar tunisien ces derniers jours. Ce glissement constitue un grand danger aussi bien pour l’économie nationale que pour l’entreprise tunisienne. Il aura en effet des conséquences graves et très négatives sur l’investissement, la compétitivité de l’entreprise, l’inflation ainsi que sur le déficit de la balance commerciale.Cette chute accentue également le taux d’endettement du pays et le service de la dette et impactera les grands équilibres financiers du pays et en particulier la Caisse Générale de Compensation sachant que la majorité des produits compensés sont importés. Intervenant sur les ondes de Radio Med, lors de l’émission, Midi Med,  le vendredi 21 avril 2017, Hichem Elloumi, vive Président de l’UTICA, estime que « ce glissement menace non seulement la compétitivité de l’entreprise tunisienne, et sa capacité d’investir et de créer des emplois, mais aussi sa survie. Le seul remède concret pour ce gouvernement réside en la réduction des importations. Le  secteur de l’exportation ne décolle en restant en dessous des attentes et des aspirations. Nous devrons rationaliser  les importations. Nous n’avons pas d’autre choix pour alléger le déficit de notre balance commercial » Répondant à une question d’Imen Madahi et Maya Ksouri sur les importations abusives du textile et des glibettes de la Turquie, le vice –Président de l’UTICA a indiqué que «   Nous devrons lancer  une campagne pour sensibiliser et inciter les tunisiens à consommer tunisien pour sauver les usines et les emplois menacés dans le pays. Nous pourrons mettre des procédures pour limiter ces importations. Un peu de patriotisme économique de la part des responsables des grandes surfaces et des consommateurs serait le bienvenu pour aider à réduire le déficit de la balance commerciale tunisienne qui a atteint des niveaux astronomiques ».

Voir aussi

cache_660x660_Analog_medium_8762657_18465_28022017 (1)

Slim Riahi à nouveau entendu par le juge d’instructi

  L’homme d’affaires et président de l’Union patriotique libre (UPL), Slim Riahi a été entendu, ...