Nationales

Le WiFi : un tueur silencieux !

Aujourd’hui, tout le monde a accès au WiFi. Mais ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est que ses ondes peuvent entrainer des problèmes de santé. Des études ont démontré qu’elles pouvaient être dangereuses pour la santé, en particulier chez les enfants. Voyons ensemble les dangers d’une surexposition au WiFi dans la maison.

Empêche le bon développement des enfants

Les ondes électromagnétiques qui proviennent du WiFi peuvent nuire au développement des cellules, notamment celles des fœtus. Ces radiations affectent les tissus qui sont en pleine croissance, surtout chez les bébés et les enfants. Ces derniers sont plus à risques d’être affectés par les effets nocifs du WiFi que les adultes. Ils peuvent par conséquent connaitre de sérieux problèmes de développement pendant leur croissance.

Entraîne des troubles du sommeil

En plus de perturber le développement cellulaire, les ondes WiFi peuvent également impacter la qualité du sommeil, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Vous avez du mal à dormir ? Vous trouvez que votre sommeil est irrégulier ? Il se peut alors que vous soyez victime des ondes de votre téléphone et du WiFi. Lorsqu’on est exposé aux rayonnements électromagnétiques, on a plus de difficulté à s’endormir. Les problèmes de sommeil peuvent pour info nuire à votre santé.

Affecte la fertilité des hommes

Les ondes WiFi peuvent affaiblir la qualité du sperme et donc affecter la fertilité des hommes. Comment ? Elles diminuent la mobilité des spermatozoïdes et entraine la fragmentation de l’ADN. Cela peut aussi avoir des conséquences sur la fertilité ou augmenter le risque de grossesse anormale.

Augmente le stress cardiaque

Certaines personnes peuvent avoir des réactions physiques aux fréquences électromagnétiques des ondes WiFi. Leur rythme cardiaque va par exemple augmenter. A savoir qu’une surexposition aux radiations wifi peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Perturbe la fonction cérébrale

Le WiFi peut faire à ce qu’on ait du mal à se concentrer. Ses ondes peuvent dérégler la fonction cérébrale. Par conséquent, l’activité du cerveau peut diminuer, ce qui entraine des problèmes de concentration ou des pertes de mémoire.

Source : www.objectifsante.mu

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer