Cap Bon

Slamouraïs tournaisiens et Troubadours tunisiens: une aventure poétique pas comme les autres

 

La deuxième aventure poétique et mélodique « Slam et Salam » était clôturée hier soir au Salammbô Hammamet.Les slameurs belges de Tournai, baptisés Slamouraïs, et les Troubadours tunisiens ont lancé cette manifestation l’année dernière avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles Internationale et de la région de Hainaut.

Les écrivains tournaisiens sont Caroline Jesson, Sabrina Decuyper, Bernard Cotroux, Bernard Degallaix, Olivier Delcourt et Christrine Moitiez et du côté tunisien on rencontre Sawssen Fersi, Chiraz Belghith, Adnen Helali, et les jeunes Emira Bououina, Youssef Mghirbi, Zineb Hedhli,  Oussama Khachnawi, Ikhlass Belghith, Kadhem M’ghirbi,  Nour Belghith et Kinza Torki et Ghassen Latrach.

Durant une semaine, cette caravane littéraire tuniso-belge a sillonné le Cap Bon, du collège Moncef Bey à Dar Sebastien, de Marina Hammamet à la plage de Nabeul, du quartier populaire Rommila au quartier des potiers,  tout en slamant et en rendant hommage aux endroits visités et aux personnages et artistes croisés.

La clôture de Slam et Salam était abritée par le Salammbô Hammamet, également dans le cadre d’un hommage à l’écrivain français Gustave Flaubert et à son roman historique Salammbô.

L’aventure se poursuivra fin août au festival les Inattendues à Tournai. Samouraïs et Troubadours présenteront leur spectacle le 29 août dans le cadre de ce grand festival de musique et de philosophie.

 

Related Articles

Close