ActualitésCulturelles

39 pays aux Journées Théâtrales de Carthage

Trente Neuf pays participent à la 20ème édition des Journées Théâtrales de Carthage (JTC) dont 10 pays arabes, 11 du continent africain et 18 pays étrangers, a fait savoir le directeur de l’édition 2018 des JTC, Hatem Derbal en précisant que 11 pièces dont 9 arabes et 2 africaines sont en compétition pour cette édition qui se déroulera du 8 au 16 décembre 2018 moyennant un budget de 2,3 millions de dinars.

Lors d’une conférence de presse organisée, mercredi matin, dans le Théâtre de jeunes créateurs à la Cité de la Culture, le directeur des JTC, Hatem Derbal a passé en revue les différents points forts de cette manifestation-phare qui célèbre le théâtre tunisien, arabe et africain en mentionnant que 117 pièces participent à cette édition avec 159 représentations à Tunis et dans neuf régions.

Ainsi, les spectacles seront présentés dans 34 espaces dont 25 dans la capitale et 9 dans les régions soit les centres d’Art dramatique du Kef, Gafsa, Sfax, Médenine, Kairouan, Tataouine, Mahdia, Kebili et Jendouba.

La Palestine et le Burkina Faso seront à l’honneur lors de cette manifestation a souligné le directeur en annonçant que la cérémonie d’ouverture prévue pour le samedi 8 décembre rendra hommage à la Palestine avec la représentation de la pièce “Retour en Palestine” suivie d’un récital poétique animé par Mourid Barghouthi et Tamim Barghouthi.

“En plus de la compétition officielle, 20 pièces seront représentées dans la section parallèle, 16 pièces de théâtre pour le jeune public et enfants et 5 productions du théâtre des prisons ” a ajouté le directeur en précisant que 35 pièces seront représentées dans les régions.

Sous le signe du questionnement de la mémoire théâtrale des JTC qui célèbrent cette année le 35ème anniversaire de leur création, une exposition rétrospective mettra en avant les moments phares du festival depuis sa création. Ceci s’inscrit dans le cadre de la mise en place du projet du Musée du théâtre tunisien a poursuivi le directeur en annonçant l’organisation de trois colloques autour du “Théâtre tunisien et décentralisation”, “la scène et l’acteur dans le théâtre post-dramatique” et “l’écriture théâtrale aujourd’hui”.

Des tables rondes seront aussi au rendez-vous au sujet de “la médiation artistique” et la “critique théâtrale”. Tout au long de la manifestation, des animations de rue dans l’Avenue Habib Bourguiba ainsi que dans la Cité de la Culture seront organisées.

Pour cette 20ème édition des JTC, des hommages seront rendus aux créateurs et artistes tunisiens en plus d’un hommage à la mémoire à ceux et celles qui ont quitté la scène théâtrale depuis la 19ème session des JTC à savoir Hatem Berrebah, Mohamed El Bouri, Khadija Souissi, Ahmed Maaouia, Fethi Naghmouchi et Moncef Lazzaar.

Related Articles

Close