vendredi, 28 avril 2017 Écoutez nous sur le 100.0 FM à Nabeul et Hammamet et sur le 104.1 FM au Cap Bon et au Grand Tunis
Home / Actualités / Internationnales / Affrontements au Mexique entre les policiers et les enseignants : dix morts
57691186c46188ce228b4647

Affrontements au Mexique entre les policiers et les enseignants : dix morts

Dix personnes sont décédées dans l’état d’Oaxaca, dans le sud du Mexique, lors d’affrontements entre les forces de l’ordre et des enseignants manifestant contre une réforme de l’éducation dimanche.

Dimanche 19 juin, les manifestants de la Coordination nationale des travailleurs de l’éducation étaient dans les rues d’Asunción Nochixtlán pour protester contre la réforme de l’éducation lancée par le gouvernement du président Enrique Peña Nieto et l’arrestation de deux de leurs leaders locaux.

Des heurts ont éclaté lorsque quelque 800 policiers sont intervenus pour déloger le millier d’enseignants qui bloquaient depuis une semaine une rue de la ville à l’aide d’une centaine d’étudiants et d’autres sympathisants, dont des parents d’élèves.

Des groupes d’hommes non identifiés ont ouvert le feu lors des affrontements entre la police et des enseignants, faisant, selon le responsable de l’enquête Joaquin Carrillo, huit morts, dont sept par balles et un à cause d’une explosion, ainsi qu’une centaine de blessés. Deux autres personnes, dont un journaliste qui prenait en photo des hommes masqués se livrant à des pillages, ont été abattus dans la ville de Juchitan, dans le même Etat.

La commission nationale de la sécurité avait d’abord nié que les forces de l’ordre aient eu en leur possession des armes durant les affrontements, qualifiant de «fausses» les photos circulant dans la presse.

SOURCE/ RT

Voir aussi

Impression

SITIC AFRICA 2017